Replay du lundi 1 janvier 2018

Le premier… premier janvier a eu lieu en 1564

- Mis à jour le

Nous remontons le temps pour suivre les inventions autour du calendrier jusqu’à découvrir la décision de Charles IX roi de France de faire commencer l’année un 1er janvier.

Charles IX, à l'origine du 1er janvier.
Charles IX, à l'origine du 1er janvier. © Getty

Charles IX roule dans un carrosse cahotant, sa mère est à côté de lui. Elle fait le point avec son fils. La reine explique au fiston qu’il va falloir changer le calendrier, les gens se plaignent d’un truc tout bête, qui devient un vrai casse-tête quand on voyage ou pour la comptabilité : l’année ne démarre pas au même moment pour tout le monde ! Même si c’est dans le même pays. Elle tend un feuillet à son fils pour qu’il voie quel désordre ça peut représenter. Dans certaines régions on commence l’année au printemps, souvent le 25 mars, et c’est d’ailleurs l’occasion d’offrir ce qu’on appelle les étrennes. Dans d’autres coins de France, l’an neuf commence le jour de Noël. 

Quelques temps plus tard, en 1563, Catherine tend une plume à son fils qui signe L’Edit de Paris, le 1er janvier sera désormais le début de l’année. Une date qui n’est pas religieuse, et qu’on peut considérer comme un début de laïcité d’ailleurs, puisque l’Etat ne choisit pas une date religieuse pour marquer le début de l’année. 

C’est donc le 1er janvier 1564 que, pour la première fois, l’année commence un 1er janvier en France. Ce qui fait que, dans certaines régions, l’année 1563 a été très courte, et que pendant deux ou trois ans, ce fut compliqué de mettre tout le monde d’accord. Mais l’idée n’était pas mauvaise puisque le Pape, puis les autres souverains d’Europe, reprendront cette idée du 1er janvier pour faire débuter l’année. C’est que nous venons de vivre une fois de plus aujourd’hui ! Et que je vous souhaite de vivre de nombreuses fois avec joie et plaisir.

Mots clés: