Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

Thermes romains
Thermes romains © Getty

Les bains de l'Histoire

Diffusion du mardi 15 mai 2018 Durée : 5min

le bain n’a pas toujours été bien vu, bien au contraire, et cela pour des raisons médicales.

Les romains inventent les thermes, dont nous gardons encore de nos jours de beaux restes. Ils sont chauffés par le sol grâce à un ingénieux système. En fait c’est un lieu de rendez-vous, de discussion. Avec les invasions barbares, finie la baignade. Le bain fait son grand retour au Moyen Âge où il est de bon ton d’offrir un bain à tout chevalier qui vient vous rendre visite. On le prend même ensemble quand on est amis. 

Pour le peuple il y a les étuves, une sorte de nouvelle version en moins chic, mais bon on y adjoint un certain nombre de services, surtout sexuels.

À la fin du Moyen Âge on en est sûr : l’eau, en élargissant les pores de la peau fait entrer tout un tas de trucs pas nets qui rendent malade. Les moines, et le roi, ne se baignent que deux fois par an, à Noël et à Pâques. Et c’est rapide. On ne sait jamais, même à une époque où on est probablement moins sensibles aux odeurs que de nos jours, on constate qu’à ne rien laver on finit par embaumer. Alors déjà on masque. Et vas-y que je me parfume. Des odeurs fortes. Soit par de l’eau de toilette, soit par des crèmes parfumées. Et surtout on se prête à ce qu’on appelle la toilette sèche. On se passe le visage à l’eau. Les aisselles éventuellement mais surtout on change de toilette plusieurs fois par jour, jusqu’à 5 ou 6 fois. 

Au milieu du XVIIIe siècle on redécouvre les vertus de l’eau. À Versailles, Louis XV se fait installer une salle des bains. Où il ne fait pas que se baigner d’ailleurs. Marie Antoinette, elle, s’est fait installer une magnifique baignoire au rez-de-chaussée. Elle y passe du temps cette année 1785 qui l’a vue de nouveau maman.