Le carillon du 1° arrondissement (2)

Cloche du carillon gravée au nom de "sa majesté Napoléon III"

Émission 

Deuxième épisode de l'histoire du beffroi de la mairie du 1° arrondissement. A ne pas confondre avec l'église Saint-Germain-l'Auxerrois, sa voisine.

Le carillonneur du 1° arrondissement Renaud Gagneux poursuit l'histoire du curieux beffroi planté entre la mairie et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois. Construite sous Napoléon III, cette tour n'a rien à voir - contrairement à l'idée reçue - avec la cloche de l'église qui a sonné le déclenchement des massacres de la Saint-Barthélémy ! Les cloches du beffroi, elles, se font entendre depuis 1860. La plus grosse d'entre elles, le bourdon, porte encore une inscription dédiée à l'empereur. Mais il faut bien sûr avoir le privilège d'être avec le carillonneur pour pouvoir se hisser tout au sommet de la tour, avec une vue imprenable sur Paris...

Partager sur :