Verlaine et Rimbaud

affiche

Émission 

Comment deux des plus grands poètes français ont noué une relation amoureuse et littéraire... L'exposition "Verlaine emprisonné" fait revivre Paul Verlaine et Arthur Rimbaud.

En juillet 1873 à Bruxelles, après une nouvelle querelle dûe à l'alcool, Paul Verlaine tire au pistolet sur son jeune amant Arthur Rimbaud. Verlaine fera 18 mois de prison. Rongé par le remords, il écrira ses plus beaux poèmes durant son incarcération. Une soixantaine de feuillets de cette période sont présentés pour la première fois au musée des Lettres et Manuscrits, boulevard Saint-Germain, dans l'exposition "Verlaine emprisonné". Son commissaire Jean-Pierre Guéno rappelle la fascination que Rimbaud, "petite crasse, assez vulgaire et mal élevé", suscita très vite chez Verlaine. Les deux hommes s'étaient rencontrés deux ans plus tôt à Paris, Verlaine et ses amis avaient accueilli alors dans les bistrots de Pigalle ou de la place Clichy le jeune prodige arrivé de Charleville-Mézière.

Partager sur :