Caillebotte à Yerres

Affiche de l'exposition

Émission 

Yerres, ville de l'impressionnisme, expose enfin Caillebotte

Jusqu'au 20 juillet - sauf prolongations -, les oeuvres de Gustave Caillebotte inspirées par ses séjours dans la maison familiale de Yerres sont exposées au tout nouveau Centre d'Art de la propriété Caillebotte. L'exposition est digne de celles du musée d'Orsay ou de la National Gallery of Art de Washington L'ancien président du musée d'Orsay, commissaire de l'exposition "Caillebotte à Yerres" Serge Lemoine explique l'importance primordiale de Caillebotte dans le mouvement impressionniste. Il a été à la fois le peintre de la ville et de l'eau, en s'inspirant aussi bien des transformations apportées à Paris par le baron Haussmann que de la rivière Yerres longeant la propriété. Les scènes de canotage - les fameuses périssoires, "le canotier au chapeau haut de forme" -, les déclinaisons de la rivière sous le soleil ou sous la pluie sont des chefs d'oeuvre de l'impressionnisme prêtés à cette occasion par les plus grands musées du monde, la famille même de l'artiste ou des collectionneurs privés. Serge Lemoine raconte aussi le rôle de mécène et de collectionneur joué par Caillebotte auprès des autres peintres impressionnistes. Très riche, contrairement à eux, il a acheté de nombreuses toiles à une époque où l'impressionnisme n'était pas encore reconnue...

Partager sur :