Eté 14, les derniers jours de l'ancien monde

Affiche de l'exposition

Émission 

Quand le monde bascula, une exposition à la Bibliothèque Nationale François Mitterrand

Partout en France, dans toutes les communes, le tocsin a sonné le dimanche 2 août 1914 pour annoncer la mobilisation générale et l'imminente entrée en guerre contre l'Allemagne. Il surprend bon nombre d'appelés qui s'activent alors aux travaux des champs - on est en plein été - et ignorent tout des événements internationaux en cours. Cet "Eté 1914" constitue "les derniers jours de l'ancien monde" et se décline à la Bibliothèque Nationale François Mitterrand. Le commissaire général de l'exposition Frédéric Manfrin et le commissaire associé Guillaume Lebailly racontent les derniers jours précédant le chaos. Les affiches de mobilisation sont placardées partout, succédant à celles de l'Action Française de Charles Mauras, de la Ligue des Patriotes de Déroulède ou celles de Jean Jaurès et des opposants à la guerre. Le tribun socialiste est assassiné le 31 juillet...

Partager sur :