Gabriel Garran, souvenirs d'un enfant juif parisien sous l'Occupation (3)

"En hommage aux victimes des persécutions racistes et antisémites"

Émission 

L'exclusion des écoles, les rafles... - Troisième épisode -

L'engrenage... Les écoliers juifs sont bientôt exclus des établissements scolaires. Le petit Gabriel Garran connait cela au collège Turgot. Son professeur français s'insurge et dénonce une honte pour la France, mais sept petits écoliers sont priés de quitter leurs camarades. La rafle du Vel d'Hiv des 16 et 17 juillet 42 aura lieu peu après. Gabriel et sa soeur ont suivi les recommandations de leur père et ont quitté la capitale. Leur mère, restée à Paris, sera sauvée par la concierge du 17 rue François Miron avertie de l'imminence de la rafle et par une voisine chez qui elle se réfugie. Terrifiées, les deux femmes entendent les hurlements des enfants et leurs parents sortis de leurs appartements...

--------------Merci à Gabriel Garran pour son témoignage--------

Partager sur :