L'obélisque de la Concorde

Affiche de l'exposition -

Émission 

De la vallée du Nil à la place de la Concorde, l'odyssée de l'obélisque de Louxor

Les Parisiens n'imaginent pas l'histoire du plus vieux monument de Paris.   La réussite d'une incroyable aventure scientifique, technique et humaine a permis l'érection place de la Concorde de l'un des deux obélisques édifiés sous le règne de Ramses II à l'entrée du temple de Louxor au XIII° siècle avant J.C. De la vallée du Nil à la capitale, tous les obstacles ont été tour à tour surmontés pour l'acheminer intact, sans le briser. Les deux commissaires de l'exposition "Le voyage de l'obélisque" du musée de la Marine, Alain Niderlinder et Marie-Pierre Demarcq, racontent la mission menée durant sept ans par l'ingénieur de la Marine Apollinaire Lebas - présentée jusqu'au 6 juilet. Le 25 octobre 1836, alors que l'obélisque est lentement hissé devant une foule immense et le roi Louis-Philippe, Apollinaire Lebas se place délibérement sous le monument : il n'imagine pas survivre à l'échec de l'opération. Son nom est mentionné sur la plaque inaugurale de l'obélisque, mais pas celui de Champollion pourtant à l'origine du don du monument à la France !

Partager sur :