Le carreau du Temple

Intérieur du carreau

Émission 

Le site de l'ancien marché au cuir renait dans son architecture du XIX° siècle

Il porte encore le nom des chevaliers de l'ordre du Temple de Jérusalem installés dans ce quartier de Paris, au XII° siècle, dans un "enclos". La famille royale, sous la Révolution, a été enfermée ensuite non loin de là dans la prison de la Tour du Temple. Puis le vieux Marché du Temple, en bois tout d'abord, a vu le jour. Et l'architecte Jules de Mérindol a livré en 1863 des pavillons de métal, de verre et de briques, dans la lignée de son confrère et concurrent Baltard...  C'est dire si le Carreau du Temple, le marché du cuir jusque dans les années 90, voisin de la Mairie du 3° arrondissement, a une longue histoire ! L'architecte Jean-François Milou vient d'achever sa restauration dans le respect de cette histoire. L'enveloppe extérieure du bâtiment n'a pas bougé mais des salles de sports et de spectacles ont été créés en sous-sol. Le responsable des travaux du Carreau du Temple raconte ce défi architectural : parvenir à conserver un des derniers témoins des constructions métalliques parisiennes du XIX° siècle tout en le modernisant.

Partager sur :