Le domaine de Villarceaux (2)

Vue aérienne du château du haut

Émission 

Villarceaux, Ninon de Lenclos, ses jardins, son "vertugadin"... - Deuxième épisode -

Le conservateur Thierry Labussière poursuit l'évocation des riches heures de Villarceaux, à l'époque de la très brillante et très sulfureuse Ninon de Lenclos. La maîtresse du marquis de Villarceaux, sous Louis XIV, a séjourné trois ans parmi les tilleuils, les buis et les jardins du domaine. Il est aujourd'hui remarquablement entretenu dans sa configuration des XVII° et XVIII° siècles. L'eau toujours  "omni-présente", le talus en  "vertugadin",  le "château du haut" - mais aussi la découverte d'une toile du milieu du XIX° siècle du peintre Camille Chazal commandée pour la chapelle du domaine, pour laquelle un appel au mécénat est lancé - sont les atouts de Villarceaux. Par la volonté du Conseil Régional d'Ile de France, l'accès au domaine est gratuit. Les visites, par contre, se font obligatoirement avec un guide. On ne peut échapper ainsi à la captivante histoire de Villarceaux !

Partager sur :