Replay du mercredi 25 novembre 2015

Ils ont fait Paris et sa région : Mauboussin, rue de la Paix (1)

Longtemps place Vendôme, et aujourd'hui rue de la Paix, la maison Mauboussin racontée par son président Alain Némarq - Premier épisode - (A suivre... Alain Némarq évoquera la place Vendôme, "place de l'injustice")

C’est l’une des marques les plus célèbres de la haute joaillerie parisienne, au même titre que Cartier, Boucheron et Chaumet. La maison Mauboussin  est une vieille dame de 188 ans, née à Paris en 1827 sous le nom de Maison Noury. Cousin des Noury, Georges Mauboussin la fera prospérer sous son nom à la fin du 19° siècle. La maison, au fil des ans, aura plusieurs adresses, de la rue Grenetta au Passage Choiseul, puis – tout récemment - de la place Vendôme à la rue de Paix, sa voisine. En deux épisodes, son Président Alain Némarq raconte son histoire mais aussi son évolution. Il décrit une « maison qui a toujours eu vocation à être marginale et qui a assumé sa marginalité». Mauboussin, installée place Vendôme au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, exposera tout d’abord ses bijoux « en étage » puis au rez-de-chaussée, faisant ainsi « œuvre de révolution ». Aucune autre grande marque n’avait encore osé le faire. L’autre évolution est toute récente ; en 2014, Mauboussin a choisi de quitter la place Vendôme pour une boutique – voisine de celle de Cartier - au 15 rue de la Paix. Alain Némarq défend ce changement d’adresse, de la prestigieuse… mais très chère place Vendôme à la rue de la Paix, toujours "l'artère du luxe", mais néanmoins beaucoup plus accessible selon lui.