Toutes les émissions

Ils ont fait Paris et sa région

h
h

Ils ont fait Paris et sa région : l'Hôtel des Invalides - 5 -

Diffusion du vendredi 29 avril 2016 Durée : 3min

Sous le dôme, un empereur... - illustration : le tombeau de Napoléon, photo Philippe Abergel

Le dernier épisode des cinq chroniques L’Hôtel des Invalides  est tout naturellement pour le dôme des Invalides et le tombeau de Napoléon. Le photographe Philippe Abergel, …en se couchant sur le tombeau pour la couverture du livre, a résumé toute la magnificence du lieu : le dôme de Jules-Hardouin Mansart surplombe l’empereur. Les deux coordinateurs du livre – co-publication des Editions du Patrimoine, du Musée de l’Armée et du Ministère de la Défense - Alexandre Gady et Boris Bouget racontent les travaux de transformation du monument menés par l’architecte Visconti, à la demande de Louis Philippe. Organisateur de la cérémonie du retour des cendres de Napoléon, en 1840, Louis Visconti remporte aussi le concours des Invalides. Il va creuser une crypte ouverte sous le dôme et y déposer le sarcophage de l’empereur. Les travaux dureront 20 ans, Visconti ne verra pas leur achèvement. Il meurt en 1853, huit ans avant l’inhumation de Napoléon aux Invalides. Le mot de la fin est pour Alexandre Gady. Pourquoi ce dôme voulu par Louis XIV, alors que les Invalides avaient une autre église ? Louis XIV n’avait-il pas le secret projet de s’y faire enterrer ? Il n’existe aucune archive accréditant cette thèse. Mais peut-être est-ce la raison de la mise à l’écart du premier architecte des Invalides, Libéral Bruant, au profit de Jules-Hardouin Mansart qui avait peut-être « compris intuitivement » la secrète intention du monarque...

http://www.musee\-armee.fr/collections/publications\-du\-musee/ouvrages.html