Émissions Toutes les émissions

Ils ont fait Paris et sa région

3min

Ils ont fait Paris et sa région : les crues historiques de la Seine

Par le mercredi 27 janvier 2016
Podcasts : iTunes RSS

27 janvier 1910, la Seine est au plus haut. Mais le record de 1658 n'est pas battu... - illustration : la crue de 1910, on circule en barque dans Paris - Bibliothèque Historique de la ville de Paris -

Ce ne sera probablement pas encore pour cette année... La très redoutée crue « centenale" de la Seine devrait épargner Paris et les communes voisines en 2016. La répétition de la catastrophe de janvier 1910, considérée comme la deuxième crue majeure du fleuve - après celle encore plus exceptionnelle de février 1658 - n’est heureusement pas à l’ordre du jour. On considère qu'une crue de très grande ampleur survient environ tous les quarts de siècle expliquait en janvier 2008 pour Ils ont fait Paris et sa région  Louis Hubert, responsable du bassin Seine Normandie de la Direction Régionale de l’Environnement. En 1910, il est vrai, les circonstances étaient exceptionnelles avec beaucoup de pluie précédant les semaines de crue et une série d’années humides. Paris a hérité des inondations au cours des siècles le nom du quartier du Marais. Les sols de l’ancien cours de la Seine sont restés marécageux très longtemps. L’hôtel de la marquise de Sévigné, actuel musée Carnavalet, rue de Sévigné, avait souvent ainsi les pieds dans l’eau racontait également l’historienne Danielle Chadych.