Replay du jeudi 26 novembre 2015

Ils ont fait Paris et sa région : Mauboussin, rue de la Paix (2)

Un joaillier dénonce "la confiscation" de la place Vendôme... - Deuxième épisode -

« Il y a une différence de fonds entre la place Vendôme et la rue de la Paix ! » affirme Alain Némarq. Parce que « les cinq ou six personnages les plus riches de la planète » ont massivement investi place Vendôme et en sont devenus – de fait – les propriétaires, le président de Mauboussin  dénonce une « confusion des genres » et « le règne de l’injustice ». Il y a eu, selon lui, « confiscation au peuple de l’une des places les plus symboliques ». Alain Némarq justifie ainsi le titre de son livre Un rebelle place Vendôme   publié chez Calman-Lévy. Il vient d’écrire également aux Editions Le Texte Vivant Le bonheur sinon rien.  En bouleversant les genres, - et en ayant choisi de quitter la place Vendôme pour venir s’implanter rue de la Paix -,  Mauboussin  "offre à beaucoup de femmes la possibilité de rester Cendrillon au-delà de minuit, et de garder leurs souliers de verre » résume le très iconoclaste président d'une des plus anciennes marques de la haute joaillerie parisiennne.