Émissions Toutes les émissions

Ils ont fait Paris et sa région : l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France - 2

d

Ils ont fait Paris et sa région du vendredi 14 octobre 2016

Par

Le Président et le Chancelier, Erik Desmazières et Gabriel de Broglie poursuivent leur récit - 2° partie - photo : Erik Desmazières en habit d'acédémicien - copyright Institut de France -

Ils ont fait Paris et sa région : l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France - 2

Pour le 200° anniversaire de la création de l’Académie des Beaux-Arts, son président Erik Desmazières poursuit sa présentation de la vénérable assemblée. Son récit se déroule dans l’une des cours de l’Institut de France, au pied de sa coupole. Ce jour-là, un mardi, est celui des membres de l’Académie des Sciences. Les membres de l’Académie des Beaux-Arts – 47 académiciens et 13 correspondants étrangers – sont conviés le mercredi après-midi à 15 heures à leur réunion hebdomadaire. Tout le monde ne peut pas devenir ainsi un Immortel : le peintre Eugène Delacroix, au 19° siècle, n’avait été admis sous la coupole qu’après six ou sept tentatives ! Les académiciens des Beaux-Arts se retrouvent dans la grande Salle des Séances, voisine de celle où les membres de l’Académie française se réunissent chaque jeudi pour la fameuse séance du dictionnaire. En janvier 2010, également pour Ils ont fait Paris et sa région, le chancelier de l’Institut Gabriel de Broglie avait raconté le déroulement de cette séance, sous un grand tableau de Richelieu, le fondateur de l’Académie. Les Académiciens planchaient alors depuis plusieurs mois sur les mots « réanimation » et tous ceux commençant par les deux lettres RE… On l’aura compris, l’Institut de France et ses cinq académies sont une institution, « de par son histoire, et de par sa géographie, face au Louvre ».

Partager sur :