Émissions Toutes les émissions

Ils ont fait Paris et sa région

4min

Ils ont fait Paris et sa région : l'hôtel de Brienne (2)

Par le mardi 31 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
f
f © Radio France

illustration : plaque dans le bureau du Général de Gaulle - photo D.L. -

Gaëtan Bruel, de l’Association des amis de l’Hôtel de Brienne, poursuit la visite de l’hôtel du 14 rue Saint-Dominique, résidence des Ministres de la Défense depuis 1817. Après les grands noms des époques pré et post révolutionnaires – Lucien et Laetizia Bonaparte notamment – place aux grands hommes du 20° siècle. Les deux conflits mondiaux installent deux personnalités d’exception à l’Hôtel de Brienne. Le président du Conseil et ministre de la Guerre Georges Clémenceau y a son bureau, au premier étage, entre 1917 et 1920. Le « Tigre » y gagne son surnom, l’un des fauteuils exposés dans la pièce arbore depuis cette décoration. Le bureau voisin est celui du Général de Gaulle. Il l’occupe brièvement une première fois en mai 1940 au poste de sous-secrétaire d’Etat à la Guerre et dans de tout autre circonstance à la Libération. Il écrit dans ses Mémoires avoir choisi de revenir le 25 août 1944 au soir au Ministère de la Guerre où « l’aspect des choses semble immuable. Rien n’y manque, excepté l’Etat. Il m’appartient donc de l’y remettre. Aussi m’y suis-je d’abord installé. » De Gaulle installera là le siège du gouvernement provisoire de la République. De son bureau donnant sur le jardin, il y gouvernera la France jusqu’en janvier 1946 et son départ du pouvoir pour une longue « traversée du désert » de 12 ans et la naissance de la V° République. Le Centre des Monuments Nationaux inclut bien sûr les bureaux de Clémenceau et de Gaulle dans les conférences-visites de l’Hôtel de Brienne qu’il organise ponctuellement désormais le week-end.