Ils ont fait Paris et sa région

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition © Radio France

Ils ont fait Paris et sa région : le baroque des Lumières

Diffusion du vendredi 9 juin 2017 Durée : 4min

Des églises aujourd’hui disparues de Paris resurgissent au Petit Palais avec leurs peintures religieuses. A l’emplacement du parvis actuel de Notre-Dame, le peintre Charles Natoire avait ainsi réalisé pour la Chapelle des enfants trouvés un sublime décor de fausses ruines. Ce décor reconstitué renait dans l’exposition Le Baroque des Lumières, chefs-d’œuvre des églises parisiennes au XVIII° siècle. Le Petit Palais révèle pour la première fois au public l’importance et la diversité de cette production artistique entre la Régence et la Révolution. Les paroisses et les congrégations de cette époque faisaient appel aux peintres les plus célèbres – Charles Coypel, François Lemoine, Carle Van Loo, Noël Hallé, Charles de La Fosse, etc.. - pour illuminer les voutes de leurs églises. Ils ont travaillé notamment pour Saint-Sulpice, Notre-Dame, Sainte-Geneviève devenue le Panthéon, également pour les anciennes églises du quartier du Louvre et celles – toujours visibles de nos jours – comme Saint-Roch, Notre-Dame de l’Assomption ou Sainte-Marguerite, dans le faubourg Saint-Antoine. Christophe Leribault, directeur du Petit Palais, commissaire général de l’exposition, raconte les fastes de cette peinture religieuse sauvée des destructions de la Révolution ou restaurée depuis.

Mots clés