Replay du mardi 16 mars 2021

6.000 km à pied de Brest jusqu'à Astrakhan, le défi pour retrouver sa mère et sa soeur

- Mis à jour le

Rencontrer pour la première fois de sa vie sa mère et sa soeur, l'aventure du brestois Jean-Eldar

Jean-Eldar Ollivier
Jean-Eldar Ollivier - Jean-Eldar Ollivier

Le parcours de 6000 km commencera à Brest pour Jean Eldar sur les traces de ses origines en Russie. Jean-Eldar atteindra presque la frontière du Kazakhstan, la ville d'Astrakhan.

Jean-Eldar Ollivier sur les traces de ses origines en Russie
Jean-Eldar Ollivier sur les traces de ses origines en Russie - Jean-Eldar Ollivier

Jean-Eldar a été adopté à l'âge de 4 ans. Parce que les règles des dossiers d'adoption sont différentes en Russie, Jean-Eldar a eu la chance d'accéder à ses informations d'origine. Il a appris ainsi l'identité de sa maman. C'est avec détermination qu'il s'est engagé dans ce périple de 6000 km pour la rejoindre. Il pourrait même rencontrer sur place sa soeur qu'il n'a jamais vue non plus.

Balade d'entraînement pour Jean-Eldar Ollivier
Balade d'entraînement pour Jean-Eldar Ollivier - Jean-Eldar Ollivier

Pour partir pour 6000 km à pied, l'équipement de randonnée avec sac de couchage et matériels de restauration sont de rigueur pour assurer l’autonomie. Voici pourquoi Jean-Eldar a lancé sa campagne de financement participatif ici sur KissKissBankBank.

Jean-Eldar Ollivier dans son périple de 6000 km
Jean-Eldar Ollivier dans son périple de 6000 km - Jean-Eldar Ollivier

La Préparation physique tous les jours l'amène à marcher avec le sac à dos chargé de 15 kilos. Il suit aussi un travail spécifique pour les jambes et le dos. Jean-Eldar a bien étudié auparavant son aventure pour notamment obtenir les visas en tant que franco-russe. La géographie a été bien étudiée.

Jean-Eldar Ollivier dans les grands espaces
Jean-Eldar Ollivier dans les grands espaces - Jean-Eldar Ollivier

Dès l’Ukraine, le jeune brestois traversera de grands espaces sans croiser personne. Mais comment parviendra-t-il à converser en russe ? De quelle manière il évitera les zones à risques en Ukraine ? Il nous répond dans cet entretien.

Pour le prénom qui peut vous intriguer, Eldar est son prénom d’origine russe. C'est ce qu'il a découvert dans son dossier d'adoption. Le reportage de France 3 le montre ici.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: