Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25 et 14h15.

Mémé karaté, création de Johann Pouret
Mémé karaté, création de Johann Pouret - Pause Jeux

Avec Johann, le jeu de société revient en force en Bretagne

Diffusion du mardi 12 novembre 2019 Durée : 3min

Le fondateur de "Pause jeux" créé des jeux de société à Plumelec (56).

Après le jeu de plateau "Gage man city" en 2018, voici le jeu stratégique  "La team Mémé karaté recrute" (sorti à l'été 2019). A 45 ans, Johann Pouret - morbihannais de Plumelec - est non seulement l'inventeur de jeux de société, mais il les produit et distribue.

A une époque ou beaucoup de jeunes et moins jeunes jouent sur des consoles, où des gamers gagnent des milliers voire des centaines de milliers d'euros grâce à leurs talents sur des jeux virtuels, Johann créateur de Pause jeux - lui - mise sur le jeu de société.

Et ce sont ses 5 enfants âgés de 14 à 22 ans ses premiers testeurs, mais aussi les joueurs des festivals de jeu : formidable labo qui peut durer plusieurs années avant la commercialisation d'un jeu. Dans "Mémé karaté", un jeu de 110 cartes, une grand-mère justicière est aidée par les joueurs pour récupérer des objets volés afin de les restituer à leurs propriétaires.

Chef d'entreprise consultant en transport, Johann s'est lancé dans le jeu pour ses enfants, pour le côté éducatif. Un pari risqué puisqu’il a du emprunter et doit vendre 10 000 exemplaires d'un jeu pour être rentable. Mais il sera l'invité du plus grand festival du jeu en Europe en février 2020, le Festival du jeu de Cannes qui accueille pas moins de 40 000 fans. Un beau terrain de jeu potentiel.