Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

Camille Carré a baptisé Le Rebelle avec pour parrain Benoît Hamon
Camille Carré a baptisé Le Rebelle avec pour parrain Benoît Hamon - Voile in Portugal

Camille baptise Le Rebelle, un voilier d'apprentissage pour la plaisance

Diffusion du mardi 2 avril 2019 Durée : 5min

Ce bateau ancien habitable de Larmor-Plage forme les plaisanciers de demain.

C'est un juste retour des choses puisque "Le Rebelle" servait déjà à la formation de skippers dans les années 90. On doit ce voilier à l'architecte du Tara et du voilier de Titouan Lamazou sur son Vendée globe. Avec le projet "Voile in Portugal", le navigateur briochain Camille Carré et sa compagne Aurélie Devoisin vont former avec "Le Rebelle" des stagiaires sur 2 à 13 jours sur la côte d'Algarve au Portugal, la baie de Cadiz et vers Gibraltar, avec pour devise "travailler comme un capitaine et jouer comme un pirate" !

Le Rebelle, voilier de 11m de 1994 restauré par Camille Carré - Aucun(e)
Le Rebelle, voilier de 11m de 1994 restauré par Camille Carré - Voile in Portugal

Il s'est passé 8 ans entre le rachat au centre des Glénan en 2011 de cette épave du voilier en aluminium de 11 mètres lancé en 1994, jusqu'à son baptême : coque reconstruite à Paimpol (22), électronique provenant de Hennebont (56), voiles concarnoises, nuits passées pour Camille sur le chantier naval pour limiter les frais et solidarité des internautes : en tout 8 000 heures de travail !

"Le Rebelle" a été baptisé le samedi 30 mars dernier avec Emmanuelle Trocadéro (directrice de l’association lorientaise Marin’Accueil) pour marraine et Benoît Hamon pour parrain, l'ancien candidat socialiste aux élections présidentielles de 2017 et candidat aux Européennes. Hamon qui est surtout un ami de Camille Carré, qui a appris à nager à sa fille. Le Rebelle lève l'ancre ce dimanche 7 avril pour le Portugal.