Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

Sofbat, la première raquette recyclée avec des textiles
Sofbat, la première raquette recyclée avec des textiles - Cornilleau

François et la 1ère raquette de ping-pong recyclée avec du textile

Le 27 octobre dernier, a été lancé sur le marché un article de sport pas comme les autres : la première raquette de tennis de table éco-conçue, recyclée avec des chemises Armor lux. Elle est le fruit de la collaboration entre 3 PME bourguignonne, picarde et bretonne.

Softbat, la première raquette fabriquée avec des chemises recyclées

Cette raquette baptisée Softbat a été imaginée par le fabriquant de textiles et spécialiste de l'injection plastique Plastigray, une entreprise qui dispose d'un site près de Fougères (35), Armor-Lux (Finistère) et le fabricant de tables de ping-pong et de raquettes Cornilleau

Le fabricant de raquettes Cornilleau mise sur l'éco-conception - Aucun(e)
Le fabricant de raquettes Cornilleau mise sur l'éco-conception - Cornilleau

François Robert est le directeur commercial et marketing de Cornilleau à Bonneuil-Les-Eaux dans l'Oise (Hauts-de-France) qui a été séduit par l'entreprise bretonne, son rayonnement, son made in France. Son entreprise utilise donc un plastique fabriqué avec les vêtements en fin de vie ou invendus et des chutes de bobines de fil d'Armor Lux. La PME bretonne, pour éviter l’incinération des tenues de la Poste, la SNCF ou la RATP, a commencé à les recycler pour en faire des panneaux d'isolation et aujourd’hui des raquettes.

Cet article sportif innovant qui s'adresse surtout aux joueurs amateur a l'avantage d'être plus solide, plus flexible et résistant à l'humidité. Il risque de faire un tabac sous le sapin à Noël.