Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25 et 14h15.

Le navigateur de Port-La-Forêt François Gabart
Le navigateur de Port-La-Forêt François Gabart © Radio France - Aurélie Lagain

François Gabart, le skipper fait pousser des champignons sur son multicoque

Diffusion du mercredi 9 octobre 2019 Durée : 5min

Le navigateur finistérien sera l'un des skippers de la "Brest Atlantiques" dans la classe Ultim 32/23

La "Brest Atlantiques" est une première : une course en double sur les grands multicoques de 32m de long et 23m de large, la Classe Ultim 32/23 qui s'élancera le Dimanche 3 novembre à 13 h 02 de Brest en partenariat avec France Bleu Breizh Izel.  Direction Rio de Janeiro au Brésil, puis Le Cap en Afrique du sud et retour inédit vers Brest. 14.000 milles, soit un demi-tour du monde en 25 à 30 jours pour 4 des bateaux les plus rapides de la planète.

François Gabart, vainqueur du Vendée Globe 2012/2013 et recordman du tour du monde en solitaire en 42 jours en 2017, sera de l'aventure avec le skipper Gwénolé Gahinet et Jérémie Eloy, qui joue à bord le rôle de médiaman. Une première sur des courses en double : il sera chargé de vous faire vivre la course en vidéo et sur internet. 

L'équipage Macif est particulièrement engagé pour la protection des océans, de l'environnement et le développement des low-tech, ces technologies minimalistes alternatives. Des panneaux solaires sont installés à bord du trimaran ainsi qu'un hydrogénérateur (une petite hélice dans l’eau qui apporte de l’énergie et permet de remplacer le gasoil).

François Gabart, le navigateur de Port-La-Forêt (29) porte aussi des lunettes en bois et liège compostables et cultivera avec ses compagnons de bord des graines germées et des champignons, pour l'expérience et pour se nourrir. Si le test est concluant, il pourrait bien se généraliser à tous les grands voiliers de la course au large.