Replay du mercredi 27 décembre 2017

Luc, son Noël entre la base militaire et les églises de Libreville

- Mis à jour le

Au Gabon, où 75 % des habitants sont catholiques et 20 % protestants, Noël est une fête célébrée surtout à l'église.

L'église Saint-Michel de Libreville au Gabon
L'église Saint-Michel de Libreville au Gabon © Maxppp - Landov

Sonneur de bombarde originaire de Lorient, militaire dédié à la logistique en poste depuis 2 ans et demi dans ce pays d'Afrique centrale qu'est le Gabon, Luc commence à bien connaitre le pays. Tout coûte extrêmement cher ici. Il y a peu de production alimentaire locale et peu de gabonais peuvent se permettre un repas de fête pour Noël.

Bien que grand producteur de manganèse, de pétrole... et de cacao, le Gabon reste un pays où une grande majorité d'habitants a des revenus très modestes. Les plus aisés dégustent bien sûr pendant les fêtes des chocolats raffinés et élaborés dans leur pays, mais la plupart se retrouvent simplement pour une longue et joyeuse fête de Noël essentiellement à l'église. Trois heures passées ensemble, à la fois célébration religieuse et repas communautaire.