Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

Hervé à réussi la première transat à la godille
Hervé à réussi la première transat à la godille

Hervé, le premier à traverser l'Atlantique à la godille

Diffusion du mardi 6 mars 2018 Durée : 3min

59 jours à la force des mains et dos à la mer : un défi inédit préparé pendant 2 ans.

Nous l'avions invité dans "Ils sont fous ces Bretons" en 2016 pour la préparation de son projet complètement fou : celui d'une transat à la godille, à la seule force des bras, avec ce geste ancestral en forme de 8 que tous les marins devraient connaitre.

Hervé le Merrer à la godille - Aucun(e)
Hervé le Merrer à la godille - atlantique-godille.fr

A 49 ans, Hervé Le Merrer, ce skipper de Trébeurden (22), moniteur de voile, éducateur sportif, avec 21 transatlantiques à la voile à son actif est un découvreur : il est arrivé le 24 février 2018 en Martinique après 59 jours de traversée de l'Atlantique depuis les Canaries à la godille. Un périple de 2700 miles sur "Eizh an Eizh", l'embarcation de 5,60 m construite de sa main.

Hervé a perdu 10 kg pendant ces 2 mois difficiles sous des températures de 30° et dans des creux de 3m, sans aucun chavirage heureusement, mais avec des douleurs intenses...aux jambes. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce ne sont pas les bras qui godillent (parfois 8h par jour) qui souffrent, mais bien les jambes toujours sollicitées, toujours en alerte.

Le marin a croisé des dorades coryphènes en bande, des dauphins, un requin et s'est fait un ami qu'il a baptisé "péthoule" : un pétrel du grand large. Fatigué, mais déterminé et heureux, Hervé Le Merrer fera la fête avec les Bretons du Yacht club de Trébeurden à son retour en Bretagne le 17 mars. Il imagine déjà un truc encore plus fou : relier Québec à la Bretagne à la godille en 2019, une transatlantique Nord qui pourrait précéder de nouvelles courses  inédites sur les océans du monde.