Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

3 ans autour du monde en vélo
3 ans autour du monde en vélo - geocyclab, capture d'écran

Fañch, 3 ans en vélo autour du monde libre

Ce musicien et plasticien quimpérois est allé avec un ami à la rencontre des acteurs du numérique libre et du système D à travers la planète. (Toutes les photos : Geocyclab)

Fañch, 3 ans en vélo autour du monde libre

Fañch Dodeur et Barthélémy Péron ont imaginé Géocyclab : un atelier nomade de création, de recherche, et de diffusion artistique... à vélo !

Fanch et Barth - Aucun(e)
Fanch et Barth - geocyclab, capture d'écran

Fañch est musicien (saxophone/flûte) et plasticien, passé par les Beaux-arts à Quimper, amateur de son, fan de technologies actuelles et grand voyageur (Europe, Inde, Chine). Barthélémy Péron, lui, est graphiste formé à la vidéo.

Partis le 30 septembre 2012  de Quimper, direction Dakar, le Mexique (5 mois) , la Californie, l'Asie du sud-est, le Pakistan, la Malaisie (où ils ont travaillé 5 mois), puis l'est de l'Europe : en tout 18 905 km durant 3 ans sur les routes en vélo couché. Revenus le 26 septembre en Bretagne, ils ont fait de ce voyage un véritable mode de vie !

geocyclab - Aucun(e)
geocyclab - geocyclab, capture d'écran

Un chercheur en Indonésie qui met en relation des artistes, des hackers et des scientifiques. Une cyber conteuse au Sénégal. Des adeptes birmans de linux, le logiciel libre. Les 2 quimpérois ont réalisé des portraits vidéos de personnes qui œuvrent dans le monde autour de la culture du libre, des logiciels open, du partage des savoirs ou du système D.

Fanch Dodeur - Aucun(e)
Fanch Dodeur - geocyclab

Sur leur site internet, on peut voir également 83 haïkus réalisés à travers le monde. On connaissait ces petits poèmes courts japonais en 17 syllabes...Fañch et Barthélémy ont réinventé  le genre : une scène filmée, mise en son ou en musique, une minute seulement avec de simples coordonnées GPS. Des fourmis rouges avec les grésillements du pylône électrique au-dessus d'elles. Une dune dans un désert au sud du Maroc avec le son des grains de sable. Le courant du Gange au son d'un saxophone. Des haïkus visuels pour évoquer l’atmosphère d’un instant, d’un lieu.

Ces 83 haïkus sont projetés au Quartier, le centre d'art contemporain de Quimper jusqu'au 14 février. Fañch et Barthélémy y animent une conférence le mercredi 27 janvier.

Fanch, plasticien et créateur sonore - Aucun(e)
Fanch, plasticien et créateur sonore - geocyclab, capture d'écran