Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7H40 et 15h50.

Xavier veut faire du latex avec des pissenlits

Le Biome

Ils sont fous ces Bretons du mercredi 13 janvier 2016

Par

Un laboratoire breton de recherches et d'inventions développe le latex utilisé dans quelques 380 objets courants, sans pétrole ni hévéa. (crédit photos : Nicolas Loubet, Quitterie Largeteau, Xavier Coadic)

    Podcasts :

  • RSS

Xavier veut faire du latex avec des pissenlits

Fondé par un quimpérois, une parisienne et un rennais, Le biome est un Fab lab, un laboratoire d'innovation et de fabrication qui permet à des entrepreneurs et des étudiants de développer leurs projets en s’inspirant du génie de la nature : on appelle cela le biomimétisme.

Réguler par exemple la chaleur intérieure d'une maison, comme le fait la carapace des scorpions. Produire de l'électricité en s'inspirant des algues ballottées par le courant. Et dernière lubie du labo : faire du caoutchouc à base de pissenlit !

L'idée est de développer des recherches initiées voici près de 90 ans par les Soviétiques et qui intéressent par exemple aujourd'hui Continental, le fabricant de pneus allemand qui a lancé son 1er modèle en remplaçant l’hévéa par le pissenlit en 2014. L'hévéa, un arbre dont la production intensive, essentiellement en Asie est destructrice pour l’environnement.

La sève des pissenlits comestibles cultivables en Bretagne et surtout celle de leur cousin russe, le Taraxacum, est donc à l'étude pour fabriquer du latex, comme alternative non-allergène et écolo au pétrole et à l'hévéa. 380 objets courants sont fabriqués aujourd'hui à base de latex :  gants médicaux ou préservatifs, par exemple.

Le Biome travaille sur le biomimétisme

Le Biome - Aucun(e)
Le Biome - xavier Coadic

Le Biome (crédit photo Xavier Coadic)

Xavier Coadic, biologiste de formation, spécialiste en développement durable et entrepreneur breton est le co-fondateur du Biome avec Judith Meyer et Théo Richard. Cette start-up est collective, écolo et libre : ingénieurs, architectes, économistes, designers, électroniciens, étudiants, chômeurs, psychologues et autres artistes développent des projets autour de la protection des écosystèmes, le partage des savoirs et des logiciels libres. 

À Rennes le Biome cherche des locaux après avoir été nomade. Mais le réseau est aussi mondial (Quimper, Montpellier, Paris, Lille, Lyon, Londres, Berlin, Madagascar...)

Le Biome - Aucun(e)
Le Biome - xavier Coadic

Résidence de co création chez Explore Roland Jourdain à Concarneau, 2015 (crédit photo Nicolas Loubet)

Partager sur :