Émissions Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H40 et 15h50.

3min

Sandrine, l'une des 20 plumassières françaises

Par le mercredi 21 octobre 2015
Podcasts : RSS
Sandrine Le Viavant, plumassière
Sandrine Le Viavant, plumassière

Elle travaille la lumière et les plumes dans son atelier de Quimperlé pour réaliser broches, lunettes ou chapeaux.

Plumes de faisan, pigeon, coq, paon, mais aussi lophophore resplendissant (Népal) ou pintade vulturine : c'est la base du travail de Nathalie Le Viavant. Elle est l'une des 20 plumassières en France,  alors qu'on en comptait 600 dans les années 30/40.

Dans son atelier à Quimperlé, cet autodidacte manie le geste simple, un traitement anti-parasite, mais pas de teinture. Sandrine laisse faire la lumière  qui donne mille reflets et couleurs aux plumes. Plumassier, un métier qu'elle embrasse suite à un accident, alors qu'elle n'y connait rien. Elle fut longtemps maître d’hôtel dans la restauration à Nantes.

Les chaussures plulmes de Sandrine Le Viavant  - Aucun(e)
Les chaussures plulmes de Sandrine Le Viavant

A 36 ans, Sandrine s'oriente aujourd'hui vers le marché du luxe avec ses plumes incrustées dans les lunettes du créateur Florent Grellet (DokoMotto) et un travail sur les chapeaux d'un modiste Australien situé a Melbourne. Son rêve : associer la plume aux créations d'un chausseur ...le créateur breton Louboutin, qui sait !

Vous pouvez voir Nathalie Le Viavant travailler dans son atelier, 11 rue Savary à Quimperlé (29).