Replay du mardi 12 janvier 2021

Le secret des belles nuits bretonnes dévoilé par Marion à Bulat-Pestivien

- Mis à jour le

Il existe un secret bien gardé en Bretagne, celui des bonnes nuits. Marion à Bulat Pestivien le détient.

Les belles nuits bretonnes préparées avec soin par Marion
Les belles nuits bretonnes préparées avec soin par Marion - Marion Delisle

Dans son atelier, Marion Delisle prépare avec talent nos nuits pour plusieurs décennies. 

Marion est matelassière. Métier rare et précieux. La literie artisanale en laine bretonne, c'est un talent que Marion exerce dans son atelier de Bulat Pestivien sous le nom de GloanGlav (son site internet).

La matelassière Marion Delisle
La matelassière Marion Delisle - Marion Delisle

Marion Delisle avait commencé par curiosité en 2017 cette activité artisanale. Elle a eu la chance de décrocher un stage de filage. Formée en Creuse à Felletin puis auprès d’artisans matelassiers et lainiers, Marion a trouvé sa voie.

Pendant ce premier stage en Creuse, cette jeune artisan a découvert la laine comme matière première extraordinaire. En Bretagne, elle est allée à la rencontre d'une quinzaine d’éleveurs à Trebeurden, Lannion, Tremargat et plus loin encore.

La matelassière Marion Delisle
La matelassière Marion Delisle - Marion Delisle

La literie artisanale comme activité principale ? C'est pour répondre à un besoin. Celui de dormir bien grâce à un produit artisanal local. C’est ce qu’a constaté Marion sur le marché. Un matelas fabriqué en local et durable, ce n'est pas très fréquent finalement. La laine est de grande qualité pour la chaleur et l’humidité dans le couchage.

Des moutons, des brebis, Marion connaît les troupeaux des éleveurs sélectionnés. Pour la viande ou le lait, les troupeaux sont sélectionnés s’ils sont effectivement en plein air. 

Brebis lacaune
Brebis lacaune © Radio France

Parmi les races reconnues pour la qualité recherchée, la Brebis lacaune élevée à Lannion est une brebis grande avec peu de laine mais le ressort de sa laine est précieux. La sélection se fait essentiellement sur la qualité mécanique de la laine et sa texture.

Convaincue par la qualité de la laine bretonne et sa démarche artisanale, Marion Delisle est très engagée et impliquée. Elle a déjà participé à la création de la première fête de la laine à Bulat-Pestivien, le 18 août. 

- Suivez Marion Delisle sur le web :

Mots clés: