Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

La cheffe Lorientaise Nathalie Beauvais à Adelaïde en Australie
La cheffe Lorientaise Nathalie Beauvais à Adelaïde en Australie - https://www.facebook.com/ADLFrenchFest/

Nathalie, une cheffe bretonne cuisine à Adelaïde en Australie

Diffusion du lundi 14 janvier 2019 Durée : 3min

Elle cuisine pour 200 personnes un menu breton fait avec des produits australiens de saison.

9h30 de décalage, une température de 37° sous le soleil. Nous sommes en plein été en ce moment dans le sud de l'Australie où se déroulait du 11 au 13 janvier l'Adelaïde French festival. Un festival qui a mis à l'honneur la culture, la musique et la gastronomie française dans la ville d'Adélaïde au sud de l'Australie, avec une grande délégation bretonne.

Le Adelaide French Festival s'est tenu en Australie du 11 au 13 janvier 2019 - Aucun(e)
Le Adelaide French Festival s'est tenu en Australie du 11 au 13 janvier 2019 - https://www.facebook.com/ADLFrenchFest/

Parmi les Bretons présents : la chanteuse de Scaër Ladylike Lily, la chanteuse électro-pop briochine Yelle, le photographe Charles Fréger qui réalise des photos de bretonnes en coiffe. Étaient présentes les créations du brodeur Quimperois Pascal Jaouen. Côté gastronomie : l’éditrice culinaire des livres de recettes Trop mad et cheffe du Jardin gourmand à Lorient, Nathalie Beauvais.

Le défi de Nathalie : trouver des produits locaux australiens de saison sur les marchés et dans les poissonneries, à 16 000 km de la Bretagne et les cuisiner à la façon bretonne. Elle avait prévu son menu avant le départ : Rillettes de poissons au curry, trio d’araignée-moules-saumon fumé, mais aussi lotte braisée au lait ribot à la sauge et sa fine ratatouille, avant les tartes aux fraises aux crêpes dentelles caramélisées.  

Sur place, avant de cuisiner pour un diner de gala pour 200 personnes, il a fallut s’adapter. La lotte remplacée par le flat-head, un poisson des côtes sud de l’Australie qui ressemble au cabillaud. Une langouste locale en guise d'araignée. Le butter milk (lait de beurre) moins acide aura pris la place du lait ribot breton. Pas de problème en revanche pour les crêpes dentelles, Nathalie Beauvais en a trouvé à Melbourne. 

Après l'Italie, la Tchéquie, le Canada, Nathalie allait pour la première fois en Australie. Les joies du partage des cuisines du monde, le bonheur de son métier... et naturellement, l'occasion de rencontrer des Bretons même au bout du monde !