Toutes les émissions

Ils sont fous ces Bretons

Du lundi au vendredi à 7H25.

Yann Quilfen prévoit de joindre les Glénan à Belle île en stand-up paddle à foil
Yann Quilfen prévoit de joindre les Glénan à Belle île en stand-up paddle à foil

Yann, des Glénan à Belle-Île-en-Mer en stand-up paddle à foil

Diffusion du mardi 21 mai 2019 Durée : 4min

Cet acupuncteur a l’intention de réaliser un défi sportif inédit en France : 50 km en solo à voler sur l’océan.

Yann Quilfen veut voler sur l'eau. Littéralement. Né à Quimper et vivant à Fouesnant (29), ce passionné de surf depuis l'age de 10 ans a découvert le stand-up paddle (SUP) en 2010 et s'est lancé un défi de taille : relier les 50 kilomètres qui séparent l'Archipel des Glénan à Belle-île-en-Mer en SUP à foil.

Yann Quilfen avec son paddle à foil - Aucun(e)
Yann Quilfen avec son paddle à foil

Une aile (foil) équipe donc le dessous de cette planche beaucoup plus courte que le paddle classique. Le surfeur lance l'engin avec sa rame et la houle et le vent font le reste (on appelle ça le downwind), pourvu qu'ils soient du même secteur : Ouest à Nord-Ouest. Et c'est parti pour une équipée sauvage à une vitesse de 15 nœuds !

Yann a lancé un financement participatif pour son défi afin de financer la location d'un zodiac qui va le suivre et assurer sa sécurité. L'aventure est un moteur pour cet acupuncteur installé à Pont-l'Abbé (29) et revenu en Bretagne il y a 3 ans, après avoir été surfeur professionnel pendant 10 ans à Hawaï et fait des études de médecine orientale en Californie.