Émissions Toutes les émissions

Initiatives et réussites France Bleu

Du lundi au vendredi, 13h40

La fin des barquettes en plastique dans les cantines

Par le mardi 17 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS

C’est l’engagement pris par la ville de Strasbourg

La ville de Strasbourg s’est engagée à remplacer progressivement les barquettes en plastique des cantines scolaires par de la vaisselle réutilisable. Ce qui signifie, vous l’aurez compris, moins de déchets à traiter. Ces changements concernent les cantines des écoles strasbourgeoises à partir de la rentrée 2017.

Cette belle initiative, la ville de Strasbourg la doit aux parents d’élèves, qui depuis le mois de septembre dernier font tout pour sensibiliser la municipalité à la possibilité de se débarrasser des barquettes en plastique dans les cantines. Un collectif s’est mis en place, le collectif Projet cantines, qui a mis en avant des aspects difficile à ignorer pour la mairie.

D’abord la réduction des déchets dans la ville n’est pas un luxe mais une nécessité. L’incinérateur de l’Eurométropole de Strasbourg est amianté et arrêté pour une durée de 2 ans. De fait, le surcoût dû au détournement des déchets s’élève à plusieurs millions d’euros. Autre aspect, les risques pour la santé publique. Tout matériel plastique chauffé produit des molécules chimiques qui sont ce qu’on appelle des perturbateurs endocriniens. Et les enfants en pleine croissance sont très sensibles à ces molécules.

La victoire des parents d’élèves

Les parents qui ont initié ce projet se sont inspirés d’une alternative qui existe ailleurs. Les Sables-d’Olonne ont déjà pris ce chemin en 2015, la commune travaille depuis avec un prestataire de restauration scolaire qui n’utilise que des contenants en inox. Cette victoire a eu lieu, de la même manière, grâce à une forte mobilisation des parents d’élèves. Et en effet, cela veut dire que lorsque vous voulez un changement, rien de mieux que de l’engager vous-même… D’autant que ce changement de couverts n’a engagé aucun frais supplémentaire pour les Sables-d’Olonne, du coup, les strasbourgeois avaient confiance en leur action sachant qu’elle méritait gain de cause.

Alors évidemment, ce n’est pas arrivé du jour au lendemain… Les parents ont dû écrire un paquet de courriers, lancer des appels solennels et organiser des réunions publiques… Maintenant le remplacement va se faire progressivement.

A priori près de 50% des barquettes laisseront leur place à des récipients en inox dans les 2 prochaines années et 100% dans les 4 ans ! Il est donc officiellement prévu que toutes les cantines strasbourgeoises disposent de contenants réutilisables en 2021 !! Et puis on ne sait jamais… Cela va peut-être donner des idées à d’autres parents dans d’autres villes françaises