Émissions Toutes les émissions

Initiatives et réussites France Bleu

3min

« Vibrer au Havre »

Par le mercredi 28 septembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
-

Des instruments de musique installés aux 4 coins de la ville.

Imaginez de nombreux événements éphémères autour de la musique, comme des concerts, des festivals, la création d’une radio locale musicale et des cours de musique gratuits. Ça vous fait rêver ? « Vibrer au Havre », c’est le nom donné au projet ultra novateur de la municipalité, celui de transformer les habitants en musiciens. Vous êtes mélomane et vous rêvez d’un endroit qui sent bon la musique à chaque coin de rue ? Le Havre est devenu un véritable paradis pour musicien amateur ou apprenti.

Quels types d’instruments ?

Des pianos viennent d’arriver. Ils logent dans les rues depuis le 21 septembre dernier.

Vous trouverez également un « Musibus », invention géniale pour tout amoureux de musique. Il s’agit d’un camion qui se balade dans toute la ville et qui met à disposition des habitants des instruments, et pas que des flûtes à bec. On est plus sur de la guitare, des violons, des claviers…

Et puis, il y a aussi un DJ Booth. L’installation d’une platine de DJ en libre-service sur la plage du Havre pour que les jeunes gens viennent s’y essayer. Autant vous dire que c’est une première en France !

Une platine DJ en libre-service…

Sur le principe, elle fonctionne de la même manière qu’une platine de Dj, sauf que les 2 supports qui permettent d’accueillir habituellement des 33 tours accueillent ici 2 smartphones.

Le jeu musical est ensuite le même que pour un DJ. Vous pouvez vous amuser à créer de l’écho, des filtres musicaux et même des réverbes.

Le dernier élément à signaler c’est que, sur la plage du Havre, les enceintes sont incrustées dans le béton pour des questions de solidité.

Comme il est impossible de trouver une prise de courant dans le sable, le DJ Booth fonctionne à l’énergie solaire. Le concept de cette platine en libre-service existe depuis 2 ans au Danemark, aux Pays-Bas et en Finlande, et aucun problème n’a été signalé ! Au contraire les bilans sont positifs et portent sur l’échange, les créations collectives et les passions des habitants…