Toutes les émissions

L'invité de 7h50 - France Bleu Gard Lozère

Du lundi au vendredi à 7h50

Philippe Berta
Philippe Berta © Maxppp - .

Le 7h50 de Philippe Berta, député MODEM du Gard

Diffusion du mercredi 1 août 2018 Durée : 6min

Le député MODEM du Gard répond aux critiques de l'opposition de droite comme de gauche à l'Assemblée Nationale.

Droite et gauche ont défendu mardi, sans succès, deux motions de censure ciblant Emmanuel Macron sur l'affaire Benalla, mais fustigées par Edouard Philippe qui a promis "de ne pas ralentir" les réformes.  

Cette double mise en cause - une première depuis 1980 - de la responsabilité du gouvernement dans l'affaire de l'ex-collaborateur du président de la République, est une première sous le quinquennat. 

Sans surprise, seuls 143 députés ont voté la première motion LR, loin de la majorité requise des 289 voix. 

Insoumis et communistes l'ont votée, comme 11 non inscrits, dont Marine Le Pen, mais pas les socialistes.   La seconde motion de gauche, pour laquelle socialistes, communistes et insoumis avaient surmonté leurs divisions afin d'obtenir les 58 signatures requises, a obtenu elle seulement 74 voix, LR ne l'ayant pas votée.