Replay du mardi 24 septembre 2019

Benoît Lematelot, CGT-Cheminots du Limousin: "cette réforme, c'est juste un transfert de la retraite vers le chômage !"

- Mis à jour le

A quoi bon obliger les Français à travailler plus longtemps, alors que les entreprises les poussent vers la sortie dès 55 ans ? C'est la question que pose Benoît Lematelot, de la CGT Cheminots en Limousin, interrogé par Alain Ginestet, en ce jour de mobilisation contre la réforme des retraites.

Benoît Lematelot, de la CGT-Cheminots en Limousin, invité de France Bleu Limousin
Benoît Lematelot, de la CGT-Cheminots en Limousin, invité de France Bleu Limousin © Radio France - Alain Ginestet

"De l'argent, il y en a !", estime le syndicaliste, citant les "298 milliards d'euros de dividendes versés aux actionnaires en 2018, sans aucune cotisation retraite : c'est un régime spécial auquel personne ne s'attaque !" Et d'invoquer François Fillon, pourtant très éloigné de la CGT... L'ancien premier ministre avait dénoncé le système de la retraite à points, explique Benoît Lematelot, parce qu'il "permet de baisser chaque année la valeur du point".