Replay du lundi 1 mars 2021

France Assos Santé dénonce une inadéquation entre les gens potentiellement vaccinables et le nombre de vaccins

- Mis à jour le

.

Le corrézien Patrick Charpentier, président de France Assos Santé Nouvelle-Aquitaine, regrette qu'il n'y ait pas plus de doses de vaccin disponibles pour la Nouvelle-Aquitaine.
Le corrézien Patrick Charpentier, président de France Assos Santé Nouvelle-Aquitaine, regrette qu'il n'y ait pas plus de doses de vaccin disponibles pour la Nouvelle-Aquitaine. © Radio France - Nathalie Col

La campagne de vaccination contre le Covid 19 ne va pas assez vite, faute de doses suffisantes selon Patrick Charpentier, le président de France Assos Santé Nouvelle-Aquitaine. Il fait le point sur la situation et sur la manière dont les usagers de la santé sont associés à la gestion de cette crise sanitaire.