Toutes les émissions

Le mot d’aqui

Du lundi au vendredi à 7h10

Patrice Arnaudo
Patrice Arnaudo © Radio France - Pascal Cardonna

11 Novembre, les mots de l'armée en nissart

Diffusion du vendredi 11 novembre 2016 Durée : 1min

Le mot ou l'expression du jour en nissart, avec Patrice Arnaudo, le prof France Bleu Azur.

11 Novembre, les mots de l'armée en nissart

Soldat : "en oucitan si pourrà parlà de militari o de sourdà", le « r » se substituant au « l » français

Bidasse vient de l'occitan. On le doit , en effet, aux soldats occitans originaires du Languedoc "de sourda’ qu’utilisavon lou mot bidassa en li siéu letra". Car vous le savez, les lettres étaient censurées et les soldats du sud disaient à leurs parents qu’ils passaient leurs journées avec leurs bidassa. Il faut savoir qu’en languedocien, comme en espagnol, le « v » se prononnce « b » et ili s’agit de la vidassa un augmentatif, péjoratif du mot « vida » la vie « la vidassa».

"Lu sourda’ dòu sud voulìon dire que la siéu vida era dura", la bidassa pouvait se traduire par saleté de vie, encore vie de chien.