J'ai testé pour vous

Le lancer de boomerang

Podcasts :
David Ravier a testé le lancer de boomerang avec le champion du monde Jérôme Royo
David Ravier a testé le lancer de boomerang avec le champion du monde Jérôme Royo

Aujourd'hui, on teste le lancer de boomerang avec Jérome Royo, le champion du monde et champion de France. David Ravier l'a rencontré au premier tournoi national de boomerang qui se déroulait à Blond près de Bellac.

Sport méconnu du grand public, le boomerang n'est pas forcément une activité de plein air puisqu'il est possible de le pratiquer dans des lieux fermés tels que des gymnases. Un bon lancer de boomerang passe d'abord par un bon mouvement. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le lancer de boomerang n'a rien à voir avec celui du frisbee. Pour optimiser les chances de le voir revenir vers soi, il faut le jeter à la verticale et non à l'horizontale.

Commencer avec un boomerang en mousse

"Globalement, on peut se le représenter comme un lancer de javelot avec un peu moins de puissance, soit un lancer dit à bras cassé " explique Jérome Royo, champion de France et champion du monde de boomerang par équipe qu'a rencontré David Ravier. Pour les débutants, il est conseillé de commencer avec un boomerang en mousse. Il vole moins loin que ceux en carbone mais permet de mieux comprendre la technique pour le faire revenir. Lorsqu'il est pratiqué en extérieur, la météo et le sens du vent sont des éléments à prendre en compte pour réussir son lancer de boomerang.

"C'est un peu comme un lancer de javelot avec un peu moins de puissance, soit un lancer dit à bras cassé", J. Royo - Aucun(e)
"C'est un peu comme un lancer de javelot avec un peu moins de puissance, soit un lancer dit à bras cassé", J. Royo

Il faut prendre en compte le vent

"La lecture du vent est un indicateur important, rappelle Jérome Royo. Par exemple, les bulles d'air chauds vont permettre de maintenir le boomerang en l'air, ce qui amène à faire des temps de vol intéressants ". Il n'y a pas pré-requis spécifique à avoir pour s'entrainer au boomerang puisqu'il est possible de le pratiquer à n'importe quel âge. Si les premiers essais sont rarement concluant, avec de la maitrise, on peut commencer à faire des figures intéressantes et s'amuser à le rattraper avec les mains dans le dos ou encore avec ses pieds.