J'ai testé pour vous

A la fédération de chasse de Haute-Vienne, les filles constituent 15 % des candidats au permis (à gauche, Françoise Ravanne)
A la fédération de chasse de Haute-Vienne, les filles constituent 15 % des candidats au permis (à gauche, Françoise Ravanne) © Radio France

Le permis de chasse au féminin

La période estivale est très propice pour passer son permis de chasse. Avant l'arrivée de l'automne, bon nombre de candidats tentent de décrocher leur permis en suivant une formation à Saint-Symphorien-sur -Couze au nord de la Haute-Vienne. François Ravanne est allée tester pour France Bleu Limousin.

C'est à Saint-Symphorien-sur-Couze au nord de la Haute-Vienne que la fédération départementale de chasse a installé son " terrain de jeu", mais attention c'est du sérieux et c'est aussi là que Fançoise Ravanne est passée à la pratique.

La fédération départementale des chasseurs de la Haute-Vienne compte plus de 9000 adhérents , après avoir vu diminuer ses effectifs. De 2 % chaque année depuis les années 80 , elle a décidé de mettre en place l'opération "permis de chasse à zéro euros " pour attirer plus de monde. Et ça marche puisqu'elle a gagné 130 adhérents supplémentaires en 2014 et notamment des jeunes mais aussi des femmes qui constituent désormais 15 % des promotions 2013-2014.

Le permis de chasse à zéro euros a aussi boosté le nombre de candidats  - Radio France
Le permis de chasse à zéro euros a aussi boosté le nombre de candidats © Radio France - -Françoise Ravanne

Le permis de chasse se passe en trois sessions : la première est théorique, un peu comme le code de la route , la deuxième est pratique avec une règle numéro 1, la sécurité et la troisième, c'est l'examen lui-même avec le passage des épreuves devant l'inspecteur.