Replay du dimanche 31 janvier 2021

Kantara : Le Burkina Faso « au pays des tisserandes et de la Mode». ICO solutions.

kantara accueille le Burkina Faso avec la journaliste Clémence Tuina de la RTB Radiodiffusion et télévision du Burkina. On parlera aussi environnement avec ICO solutions.

 Le tissage traditionnel burkinabé reconnu par les grands stylistes.
Le tissage traditionnel burkinabé reconnu par les grands stylistes. © Getty - Universal Images Group .

Clémence Tuina est journaliste depuis 13 ans, avec une conception passionnée et presque militante de ce métier, elle souhaite éduquer  transmettre le savoir,  former à la production radiophonique. En ce moment pour la radio de service publique  elle sillonne le pays à la recherche des différents patronymes qui sont autant de témoignages de l’histoire du Burkina Faso. « une façon de raconter l’histoire du peuple, l’esclavage, la colonisation. » Pour la télévision elle réalise une émission de télé-réalité qui s’adresse aux jeunes filles avec le mannequinat, avec une volonté d'éducation aux métiers de la mode et de la beauté.

la journaliste Clémence Tuina de la RTB
la journaliste Clémence Tuina de la RTB - Kantara Copeam.

Clémence Tuina nous conduit dans les ateliers de la Fashion.

« Le capitaine Thomas Sankara* tenait beaucoup à _la tradition du tissus le Faso Danfani_, il en était arrivé à imposer en certaines circonstances le port des tenues traditionnelles. Aujourd’hui cet art Burkinabé est reconnu par le monde de la mode au plus haut niveau. Grâce à leur travail les tisserandes, côtoient les grands stylistes internationaux comme Vivienne Westwood du groupe LVMH, Stella Jean, Douro. Les créations de ces stylistes faites avec l'étoffe de ces femmes sont portées par Beyonce, Michelle OBAMA. Ces femmes sont compétitives sur le marché mondial grâce à l'appui technique du programme ETHICAL FASHION INITIATIVE".

Clémence Tuina voudrait juste mettre ces petites mains sous les feux des projecteurs, et après tout elles le méritent tout autant que ces stylistes et leurs créations!

Thomas Sankara "l'homme intègre".
Thomas Sankara "l'homme intègre". © Getty - Patrick AVENTURIER

L’autre sujet de cette édition du magazine Kantara : ICO solutions.

L'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse a donné  le coup d'envoi à une trentaine d'ateliers et conférences destinés à alimenter les travaux qui seront présentés au Congrès mondial de la Nature en septembre à Marseille. Il s’agit du programme ICO solution pour ILES/COTES/ OCEANS avec d’autre partenaires la chambre de commerce de Marseille, et le conservatoire du littorale. Pour les organisateurs : «  Il s’agit de mettre en avant des solutions concrètes pour améliorer la résilience des îles et des espaces littoraux", comment vont se dérouler ces ateliers ? Jerome susini pour Kantara a interrogé Fabrice Bernard il est délégué à l'international pour le conservatoire du littoral. 

*Thomas Sankara a été à 33 ans suite à un coup d’État le président du pays durant la période de la première révolution burkinabé qui débutait le 4 août 1983. Dès sa prise de pouvoir il base la révolution sur la ligne de la bonne gouvernance, il change le nom de son pays et la Haute-Volta devient le Burkina Faso, « pays des hommes intègres ». Thomas Sankara a été assassiné lors d’un putsch le 15 octobre 1987 avec douze de ses compagnons. Il est depuis lors une véritable icône pour la jeunesse africaine. Sa vie est retracée dans un documentaire réalisé en 2014 par Christophe Cupelin.

l’équipe de Kantara: 

Iman Ouenzar de Radio Exterior de Espagna;

Nadira Belkhotout de Chaine Inter Rabat;

Mayada Shili de Radio Tunis Chaîne Internationale;

Nanette Ziade de radio Liban 96.2;

Jérôme Susini de France Bleu RCFM en Corse;

Violette Raffidi de Radio Palestine Internationale;

Dina Abdelmeguid de Radio Le Caire.

Mots clés: