Replay du jeudi 22 avril 2021

Journée de la Terre : Plus belle la vie met en avant la cause environnementale

Plus belle la vie s'empare des enjeux environnementaux face au défi climatique

La comédienne Marie Mallia alias "Lola" dans Plus belle la vie
La comédienne Marie Mallia alias "Lola" dans Plus belle la vie © Radio France - francetv

Depuis sa création, la série Plus belle la vie a toujours eu à cœur d'être en phase avec les grands enjeux de notre société. Depuis quelques semaines, la série met en avant la protection de l'environnement à travers une intrigue dont le point d'orgue est annoncé dans l'épisode de ce jeudi 22 avril, date de la journée mondiale de la Terre. 

La production a imaginé, en collaboration avec le mouvement #onestprêt : "Génération Noé" qui traite la protection de l'environnement à travers un groupe de trois adolescents formé, dans la série, par Lola (Marie Mallia), Kylian (Tim Rousseau) et Noé (Florian Lesieur).

L'Intrigue : Un superbe arbre centenaire doit être abattu par la mairie qui aimerait voir à la place un parking ! Mais la jeune Lola qui est très attachée à cet endroit, décide de protester, publiquement, en s'installant sur l'arbre. Grâce au soutien de ses camarades, elle va réussir à faire fermer le chantier... 

Extrait du tournage d'un épisode de Plus belle la vie
Extrait du tournage d'un épisode de Plus belle la vie © Radio France - francetv

En attendant l'épisode de ce soir, retrouvez la comédienne Marie Mallia, le réalisateur Sébastien Pourcel et la fondatrice du mouvement #onestprêt, Magali Payen, ce jeudi matin, entre 8h35 et 8h55 sur France Bleu Provence. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

C'est bon à savoir : La protection de l'environnement est la principale préoccupation des 15-34 ans et un enjeu majeur de notre société, le groupe France Télévisions, dans sa mission de service public et sa volonté de s'adapter aux défis de demain, a décidé de produire autrement, à la fois dans les thématiques de ses fictions et dans la fabrication des programmes, en prenant en compte l'impact environnemental des tournages. Les deux feuilletons du groupe, "Plus Belle la vie" et "Un si grand soleil" sont ainsi labellisés "Ecoproductions".

Mots clés: