Toutes les émissions

L'actu éco

Du lundi au vendredi à 7h15 et 8h45

Appel Médical recherche des médecins généralistes ou spécialistes, des infirmiers, des aides soignants, des masseurs-kinésithérapeutes et des auxiliaires de puériculture
Appel Médical recherche des médecins généralistes ou spécialistes, des infirmiers, des aides soignants, des masseurs-kinésithérapeutes et des auxiliaires de puériculture © Maxppp -

957 postes de professionnels de la santé sont à pourvoir dans la région

Diffusion du lundi 27 novembre 2017 Durée : 2min

Appel Médical, société de recrutement spécialisée dans les professionnels de la santé, lance une vaste opération de recrutement : elle a 5 800 postes à pourvoir sur toute la France d'ici la fin de l'année, dont 957 en Occitanie. Cela représente 300 postes rien que pour le département de la Haute-Garonne. Cinq métiers sont particulièrement recherchés : des médecins généralistes ou spécialistes (1/3 des postes), des aides soignants (1/3 des postes également), ainsi que des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes et des auxiliaires de puériculture.

Des postes dans les maisons de retraites, mais aussi des cabinets médicaux, des hôpitaux ou des centres de convalescence

Il s'agit de postes dans des structures très variées (cabinets médicaux, hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, centres de convalescence) qui peinent à recruter. La pénurie de main d'oeuvre est particulièrement importante dans les maisons de retraite, qui voient le nombre et l'âge de leurs pensionnaires augmenter, et de moins en moins de personnels pour s'en occuper.

Numérus clausus et responsabilité des praticiens

Les médecins aussi semblent trop peu nombreux par rapport aux besoins : les médecins généralistes, mais aussi certaines spécialités, comme les anesthésistes-réanimateurs ou les médecins radiologues. En cause : le numerus-clausus qui plafonne le nombre de nouveaux médecins chaque année, mais aussi une judiciarisation de la profession, notamment pour les anesthésistes dont la responsabilité est engagée en cas de problème et qui doivent contracter des assurances. Il y a aussi un changement sociétal explique Carine Goyet, directrice Occitanie d'Appel Médical.

"Aujourd'hui la jeune génération de médecins veut également se ménager, comme les autres professions, et essaye de trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Donc pur remplacer un médecin qui part à la retraite il en faut deux ou trois" - Carine Goyet, directrice régionale d'Appel Médical

Les postes proposés sont en grande partie des CDI ou des CDD de remplacement longs, de plusieurs mois. Beaucoup sont à pourvoir en zone rurale, "en Ariège, dans le Lot, le Lot-et-Garonne ou le Tarn, précise Carine Goyet, mais les villes malheureusement ne sont pas épargnées par le sujet**".** Tous les postes sont à retrouver sur le site internet d'Appel Médical.