Toutes les émissions

L'actu éco

Du lundi au vendredi à 7h15 et 8h45

Les hélices ATR prêtes à rejoindre la chaîne d'assemblage de Saint Martin du Touch.
Les hélices ATR prêtes à rejoindre la chaîne d'assemblage de Saint Martin du Touch. © Radio France - Vanessa Marguet

ATR : une baisse des commandes en 2018, mais des projets

Diffusion du vendredi 1 février 2019 Durée : 2min

ATR, le constructeur franco-italien d'avions régionaux à hélices basé à Blagnac, a présenté ses résultats pour 2018 ce jeudi et ils sont en demi-teinte : 76 appareils livrés et 52 commandes fermes contre 113 l'an dernier. 

Le président exécutif Stéfano Bortoli préfère voir le verre à moitié plein, car le chiffre d'affaires reste stable (1.8 milliards de dollars). Il est satisfait dit-il des résultats sur 2 ans. Il estime qu'aujourd'hui le carnet de commandes représente 3 ans de travail et mise sur les projets d'avenir :  la conquête du vaste marché chinois une fois que le cap de la certification sera passé, le vaste marché des avions cargo comme le modèle 72-600 que ATR met au point pour l'Américain Fedex. 

L'avionneur franco-italien mise aussi sur le lancement d'un nouveau modèle capable de décoller sur piste courte, l'ATR 42- Stol, et sur le développement d'avions hybrides à plus long terme.

Réécoutez le chronique de Vanessa Marguet.