Toutes les émissions

L'actu éco

Du lundi au vendredi à 6h45 et 8h20

La pelouse de la Ryder Cup a été conçue à Mas Grenier, dans le Tarn-et-Garonne.
La pelouse de la Ryder Cup a été conçue à Mas Grenier, dans le Tarn-et-Garonne. © Maxppp - UPI/MAXPPP

Barenbrug, l'entreprise qui fabrique le gazon de la Coupe du monde et de la Ryder Cup

Diffusion du lundi 5 novembre 2018 Durée : 2min

Barenbrug France, une filiale du groupe hollandais Barenbrug, développe des semences de gazon à Mas Grenier (Tarn-et-Garonne). L'entreprise a notamment équipé une partie des terrains de la dernière Coupe du monde de football et ceux de la Ryder Cup.

L'entreprise Barenbrug France, une filiale du groupe Barenbrug, développe des semences de gazon à Mas Grenier, dans le Tarn-et-Garonne. C'est là qu'a été élaboré le gazon des terrains de foot de la dernière Coupe du monde mais aussi celui de la Ryder Cup. En effet, un laboratoire de recherches et développement y est installé. "On est assez fiers" de travailler pour de si grands événements, assure Michel Gaudillière, le directeur commercial de l'entreprise. Pour la Ryder Cup, l'entreprise a travaillé pendant trois ans pour préparer les semences. Et s'est vue récompensée quand les Bleus se sont entraînés sur une pelouse 100% conçue à Mas Grenier lors de la Coupe du monde de football en Russie.

L'objectif des salariés : élaborer la pelouse de demain

Les 17 salariés de Mas Grenier travaillent également pour des collectivités et des particuliers. Leur objectif : élaborer la pelouse de demain. C'est un vrai défi compte tenu des nouvelles normes environnementales comme l'interdiction du glyphosate ou l'usage des pesticides dans les espaces verts publics. L'entreprise a donc réussi à développer des pelouses qui réduisent considérablement l'usage des produits phytosanitaires. "On a tout ce qu'il faut pour limiter au maximum les traitements", assure Michel Gaudillière, tout en reconnaissant que "sur certains terrains de sport, quand il y a des enjeux de retransmission à la télé ou sur des golfs", les clients peuvent être amenés à faire un traitement "quand il y a vraiment un gros problème".

Quinze ans pour développer une pelouse et la commercialiser

Tout ce travail prend un temps incroyable aux ingénieurs de l'entreprise : comptez en moyenne 15 ans pour développer un gazon et le commercialiser ! Alors, chez Barenbrug, on anticipe : on planche notamment sur des pelouses moins gourmandes en eau. "On a des programmes où on est équipés de serre et on va mettre nos plantes en conditions d'un climat sans pluie", détaille le directeur commercial de Barenbrug France. "On voit jusqu'à quelle limite elles vont tenir pour rester esthétique et résister au sec." Barenbrug prévoit aussi de faire travailler ses propres gazons : l'entreprise vient de sortir une variété qui se régénère toute seule, ce qui évite d'avoir à ressemer quand la pelouse est abîmée.