L'actu éco

Du lundi au vendredi à 7h15 et 8h45

La culture de protéines végétales, comme ici le méteil, est dédiée à la consommation humaine et animale
La culture de protéines végétales, comme ici le méteil, est dédiée à la consommation humaine et animale © Maxppp - Christian Watier

Le développement de la culture des légumineuses en Occitanie

Diffusion du vendredi 22 février 2019 Durée : 2min

Le projet FILEG porté par Terres Inovia, institut qui fait la promotion la production des huiles et protéines végétale, a pour but de développer les cultures des légumineuses en Occitanie. Le constat de Terres Inovia est simple :  la demande mondiale en protéines végétales devrait augmenter de 43% d'ici 2030. Il faut donc produire davantage de légumineuses pour répondre à une demande croissante.

Aujourd'hui, 100.000 hectares de légumineuses (soja, lentilles, pois chiches, haricots secs…) sont produits en Occitanie. L'ambition du projet FILEG est de passer à 200.000 hectares en 2025. Pour cela, il faudra se coordonner avec les éleveurs locaux, producteurs de protéines animales, qui ont eux aussi, besoin de ce type de cultures.