Replay du vendredi 26 avril 2019

Le "flygskam", un phénomène qui pourrait pousser Airbus à des innovations écologiques.

Airbus, l'avionneur toulousain, réfléchit à développer des avions plus propres.
Airbus, l'avionneur toulousain, réfléchit à développer des avions plus propres. © Radio France - Bénédicte Dupont

Le secteur aéronautique est aujourd'hui responsable de 2% des émissions de dioxyde de carbone dans le monde. Demain, on pourrait passer à 15% des dégagements. 

Même le nouveau patron d'Airbus ne semble pas insensible à ces chiffres. Guillaume Faury estime, dans une récente interview au journal allemand Franckfurter Allgemeine Zeitung, que l'avionneur toulousain doit développer des avions plus propres, capables de voler sans polluer.

Mots clés: