Toutes les émissions

L'actu éco

Du lundi au vendredi à 6h45 et 8h20

La lombri-compostation
La lombri-compostation © Radio France - Terreo

Terreo et sa lombri-station, une station d'épuration qui utilise les lombrics

Diffusion du mardi 28 novembre 2017 Durée : 2min

Figurez vous que les vers de terres, les lombrics sont l'avenir des stations d'épuration et une entreprise de Colomiers est en pointe dans ce domaine : la société Terreo. Depuis deux ans, elle teste une lombri-station à Combaillaux, vers Montpellier et elle espère bien en implanter ensuite un peu partout autour de la métropole toulousaine. C'est une station d'épuration, avec des vers de terres. Il y a de grandes cuves fermées remplies de lombrics dans lesquelles on va traiter les boues et les eaux usées... C'est le lombric qui fait tout le travail, ce qu'il fait déjà finalement dans la nature. Jusqu'ici il y avait déjà des expérimentations avec de compost avec des lombrics, mais à petite échelle et on n'arrivait pas à traiter 90% des déchets. Là, Terreo a travaillé avec l'association Lombritech et avec les chercheurs de l'INRA et la station d'épuration qu'ils ont mis au point est prête à être utilisée par une ville de 10.000 habitants.

Le plus important, c'est que ça ne pollue pas, pas d'émission de méthane. Pas d'odeur non plus. L'inconvénient de ce projet, c'est que pour l'instant, c'est encore difficile de convaincre les municipalités de passer le cap. C'est pour ça que Terreo a présenté son projet au concours "My positive impact", un concours lancé par la Fondation pour la nature et l'homme de Nicolas Hulot.