Faut-il un statut juridique pour les animaux ?

Émission 

C'est ce que réclame l'association 30 millions d'amis. Les députés ont fait un premier pas ce mardi, et adopté un amendement qui indique les animaux sont "des êtres vivants doués de sensibilité".

Faut-il un statut juridique pour les animaux ?

La loi française est paradoxale : le code rural considère les animaux commes des être sensibles, et le code pénal punit de deux ans de prison tout acte de cruauté envers les animaux, mais le code civil considère les animaux commes des biens meubles, comme des chaises ou des tables.

 

30 millions d'amis demandent la création d'un troisième catégorie entre personnes et biens. Cela permettrait de reconnaitre un préjudice moral lorsqu'un animal est tué accicentellement par exemple. Ou de ne plus considérer l'animal comme la machine à laver en cas de divorceOu encore de punir plus sévèrement les actes de cruauté, 4 plaintes sur 5 sont actuellement classées sans suite. 

 

Partager sur :