L'Oeil du Web France Bleu

Du lundi au vendredi à 7h10

Yuksek
Yuksek - Facebook officiel Yuksek

Clip collaboratif : Yuksek reversera ses droits au Secours Populaire

Diffusion du mardi 31 mars 2020 Durée : 2min

Dans son journal du confinement, Olivier Cattiaux nous emmène chaque jour sur Internet. Aujourd'hui, l'appel de plusieurs artistes à faire des clips collaboratifs, comme le musicien rémois Yuksek et le confinement qui fait évoluer les comptines pour enfants.

Yuksek, qui est né à Reims collabore régulièrement avec des grands artistes comme Phoenix, Lana Del Ray, Brigitte, Clara Luciani, Zazie... il fait aussi la musiques de certains films et documentaires de Netflix.

Yuksek a sorti un nouvel album fin février mais comme tout le monde, toutes ses activités se retrouvent ralenties du fait du confinement. Alors il a décidé de lancer un appel à ses fans sur les réseaux sociaux

"je me suis dit que ce serait sympa d’en faire un clip. Alors c’est simple, mettez THE ONLY REASON à fond chez vous, faites ce que vous voulez avec vos confinés, dansez, sautez, faites des roulades et envoyez nous ça par mail, on monte les images, on met ça sur YouTube et on reverse les droits au Secours Populaire"

Site Internet du Secours Populaire
Page facebook du Secours Populaire
Page facebook de Yuksek 

Mise à jour du 15 avril 2020 : découvrez le clip de Yuksek ! 

D'autres artistes ont également eu l'idée de faire des clips collaboratifs pendant le confinement

C'est le cas en ce moment du Groupe Thérapie Taxi ou encore de Tryo... 

Clips collaboratifs : une idée qui plaît aux fans

Mais cette pratique de clip collaboratif ne date pas d'hier. On se souvient notamment de Zazie en 2002, alors qu'internet ne connaissait pas encore le haut débit, elle avait invité ses fans à se filmer en chantant sur la chanson Adam et Yves... 

C'était l'époque où Youtube n'existait pas encore, on découvrait les artistes dans le Hit Machine et on regardait les clips sur M6 

On termine ce tour d'internet avec une vidéo d'enfant 

Les enfants qui n'ont plus école, qui n'ont pas le droit de sortir non plus et qu'il faut occuper. Certains parents ont réinventé des comptines version confinement. Exemple avec Zoé, 3 ans dans cette vidéo réalisée dans le cadre d'un défi pour l'école Saint-Jean Baptiste de Baisieux  

Olivier Cattiaux