L’actu sur francebleu.fr

Au menu de francebleu.fr
Au menu de francebleu.fr © Radio France - Bénédicte Courret

Un périgourdin passionné de cucurbitacées

Diffusion du jeudi 3 octobre 2019 Durée : 2min

Ce jeudi 3 octobre, un jardin incroyable dans le Périgord. C'est celui d'Alain qui voue une passion très très envahissante à la culture des cucurbitacées. Il en a plus de 1000 dans son jardin: des oranges, des vertes, et de toutes les formes. Et il les a installé les une à coté des autres si bien que ça couvre toute la pelouse de son jardin autour de sa maison. Les curieux sont si nombreux à s'arrêter pour prendre des photos qu'Alain a dû installer un parking derrière chez lui pour qu'on puisse se garer.   

1100 espèces de courges dans un jardin de Saint Pierre d'Eyraud - Radio France
1100 espèces de courges dans un jardin de Saint Pierre d'Eyraud © Radio France - Valérie Déjean

Le sorcier Harry Potter s'invite à la nuit du Droit à Poitiers. Ce jeudi, des doctorants en Droit vont animer une grande conférence sur Harry Potter et l'univers juridique de la saga de J.K. Rowling. Ils vont tenter de répondra à des questions du genre : Pourquoi les Elfes de maison sont-ils réduits en esclavage,  les trolls et les centaures marginalisés et les loups-garous discriminés ?  Voldemort mériterait t'il une peine de sûreté incompressible? Cette soirée est organisée par les facultés de droit et l'Ordre des avocats de Bordeaux, Limoges et Poitiers. Et elle vise à mieux faire connaître le droit au grand public par le biais de procès imaginaires, de conférences-débats et de tables rondes.

Hermione menant à la baguette Harry Potter - Radio France
Hermione menant à la baguette Harry Potter © Radio France - You Tube

Une video musicale et sportive au Japon. C'était jeudi, juste avant le coup d'envoi du match de rugby entre la France et les Etats Unis. Une chorale de Fukuoka a repris la Marseillaise avec des paroles  très approximatives.  On appelle ça faire du yaourt; mais le plus drôle c'est le chef d'orchestre de cette chorale ou plutôt les chefs d'orchestre, ils sont 7 et au lieu de battre simplement la mesure pour guider les choristes, ils font carrément une chorégraphie qui mime les paroles de la marseillaise.