Émissions Toutes les émissions

L'écho de l'info

2min

Le vin se vend désormais en réunions à domicile !

le vendredi 23 septembre 2016
Podcasts : RSS
Dégustation de vin
Dégustation de vin © Radio France - Maxime Peyron

Trois jeunes Pernois ont eu l'idée de décliner le concept des réunions Tuperware avec le vin. C'est nouveau et c'est 100% local.

Acheter du vin en réunion à domicile, c'est possible désormais. On connaissait les ventes de boîtes en plastique, moules en silicone, robot-ménager, bijoux, petites culottes et sex-toys... Maintenant, ce sont les vins qui investissent la table du salon entre copains et copines.

C'est l'idée de trois Pernois de 23 ans, qui ont créé leur société Au fil des vins.

"J'étais souvent contacté par mes amis qui se retrouvaient perdus face à une offre immense de vin dans les supermarchés. J'étais obligé de les conseiller. C'est comme ça qu'est venue l'idée de créer "Au Fil des Vins". Avec mes deux associés, on s'est dit pourquoi ne pas former des conseillers et les envoyer chez les gens pour guider les personnes"- Loic Argento, co-fondateur

Comment ça marche ?

Vous invitez chez vous quelques amis. Un conseiller vient  gratuitement faire une dégustation de deux heures et propose cinq vins non commercialisés en grande surface.  L'hôte qui reçoit la réunion ne s'occupe de rien. Les convives peuvent acheter ces vins en fin de dégustation.

L'objectif consiste à sensibiliser les amateurs de vin afin qu'ils apprennent quelque chose en fin de repas. Par exemple, comment bien déguster et bien accorder un vin (avec modération). La jeune entreprise aussi casse les préjugés que l'on peut avoir sur le vin: Le fromage ne se boit pas exclusivement avec du vin rouge. Privilégiez plutôt du blanc lorsque vous mangez du fromage de chèvre.

Au total, une centaine de domaines indépendants ont été visités. Seulement une quinzaine ont été sélectionnés: Côtes-du-Rhône, Côtes-de-Provence et bientôt les vins du Sud Ouest viendront compléter la sélection du sommelier Loïc Argento.

L'entreprise recrute des vendeurs à domicile indépendant (VDI)

Créée depuis juin, l'entreprise a fait déjà son petit bout de chemin. A présent les trois jeunes dirigeants peuvent compter sur une quinzaine de conseillers (VDI). Ils s'invitent chez les personnes intéressées dans la région, mais aussi en Savoie, en Bourgogne, à Toulouse et bientôt en Alsace Lorraine.

D'ici Noël, l'ambition est de doubler ce nombre de conseillers.  Si vous cherchez un complément de revenu, c'est le moment. Il faut bien entendu aimer le vin, mais une formation professionnelle est proposée afin de connaître les bases du métier.

C'est le cas par exemple de Claire, conseillère depuis peu de temps à Monteux. Elle a été recrutée via le forum de l'emploi à Pernes CV'raiment bien. A 38 ans, cette petite-fille d'agriculteur a toujours voulu travailler dans le vin. Elle tient des chambres d'hôtes à Monteux et souhaitait faire découvrir à ses clients le terroir d'une manière différente. C'est chose faite. C'est elle qui s'occupait de la dégustation chez Corinne à Carpentras.

Maxime Peyron a assisté à cette dégustation.

A gauche l'hôte , au centre la conseillère et Loïc Argento l'un des co-fondateurs D'Au Fil des Vins  - Radio France
A gauche l'hôte , au centre la conseillère et Loïc Argento l'un des co-fondateurs D'Au Fil des Vins © Radio France - Maxime Peyron